Un quinquagénaire a été tué, dimanche 15 mars, par son oncle septuagénaire qui lui a porté un coup de poignard à l'abdomen, à la suite d'une dispute autour d'une parcelle de terrain. Ce crime à eu lieu dans la localité d’El Rouached, dans la wilaya de Mila, selon des sources locales.

En effet, les habitants d’El Rouached, à l’Ouest de Mila, ont été témoins d’un crime violent qui a coûté la vie à un père de famille d'une cinquantaine d'années. Le meurtrier n'est autre que l'oncle de la victime qu'il a poignardée mortellement, en la laissant dans une mare de sang.

Père de quatre enfants, la victime a succombé à sa blessure avant même l’arrivée de l’ambulance des urgences de l’hôpital Mohamed Meddahi de Ferdjioua. Son corps a été transféré à la structure hospitalière pour déterminer les véritables causes du décès. L’entourage de la famille et les habitants d’El Rouached se disent encore sous le choc. Ils n'arrivent pas à comprendre ce qui a poussé le septuagénaire, qui jouit pourtant d'une bonne réputation localement, à tuer son propre neveu.

Le motif de la dispute qui a tourné au drame est, comme dans beaucoup de crimes familiaux, une parcelle de terrain qui se situe près de leurs domiciles respectifs, dans le village de Mechta Arrahabat, relevant de la municipalité d’El Rouached. Avisés, les services de la Gendarmerie ont très vite dépêché une équipe sur la scène du crime et ont ouvert une enquête pour arrêter son auteur.

Une recrudescence dangereuse de la violence

Les crimes familiaux sont de plus en plus récurrents en Algérie. Les chiffres communiqués par les services de la police et de la gendarmerie sont effrayants. Ils témoignent d'une hausse alarmante de la violence au sein de la famille algérienne.

Lire aussi : Alger : Un homme tue son fils de 10 ans pour 1 000 dinars