Trois jeunes Marocains ont été arrêtés en France la semaine dernière. Ils tentaient de braquer un bar et une pharmacie, dans les Yvelines, lorsque la police française les a surpris. Parmi les braqueurs, un enfant âgé de seulement 7 ans, rapporte le média en ligne marocain Bladi.

Des Marocains ont tenté, vendredi 27 mars, deux braquages dans la commune de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines (Île-de-France). Ils avaient, dans un premier temps, tenté de cambrioler une pharmacie de l'avenue de la République, puis un bar sis à la rue Marie et Robert Dubois, vers 5 heures. C'est là que la police les prendra en flagrant délit. Interpellés, les trois mis en cause ont été immédiatement conduits au poste de police.

Un des trois Marocains est connu de la police française

Après investigations, les policiers ont identifié les trois braqueurs, tous originaires du Maroc. Aucun d'eux ne parlait français. Ils sont âgés de 7, 13 et 16 ans. Les investigateurs ont également reconnu le plus âgé d'entre eux. Auteur de multiples tentatives de cambriolage, il est, en effet, très connu des services de police en France. Son dossier a été transmis le jour même au parquet. Selon la même source, l'adolescent sera transféré à Paris, où il est déjà suivi par un juge pour enfants.

À lire aussi :  Paris : Une Américaine violée par un SDF algérien

Quant au plus jeune, il a été placé en garde à vue aux Mureaux. Il pourrait faire l’objet de mesures éducatives. Toutefois, la même source rappelle qu'en France, il n’y a pas d’âge minimum pour que la responsabilité pénale d’un enfant soit engagée. Ce Marocain de 7 ans pourrait donc bien être déclaré responsable pénalement de ses actes. Le dernier mot reviendra au juge qui sera chargé de cette affaire.

Lire également : France : Un Marocain accuse sa femme algérienne d’avoir enlevé leurs enfants