Abdel-Majed Abdel Bary, le dangereux terroriste égypto-britannique arrêté mardi en Espagne, aurait essayé de se faire passer pour un sans-papiers algérien. Le djihadiste serait arrivé la semaine dernière clandestinement sur le territoire ibérique à bord d’un navire en provenance des côtes algériennes, rapporte le quotidien britannique, The Sun.

Selon la même source, le dangereux terroriste, membre du groupe État Islamique (EI), a prétendu, lors de son arrestation à Almérie, ville côtière du Sud-est de l’Espagne, qu’il était un sans-papier algérien. Il aurait même présenté aux policiers un faux passeport algérien. Suite à une enquête approfondie, le haut tribunal de l’Audience nationale, chargé notamment des affaires de terrorisme, a identifié, mercredi, le terroriste sur la base de ses empreintes.

L’ancien rappeur a refusé de répondre aux questions des procureurs de l'État et du juge d'instruction lors d'une audience à huis clos au haut tribunal de l’Audience nationale de Madrid. L'homme de 29 ans aurait utilisé un bateau pneumatique très rapide pour parcourir 100 miles de l'Algérie à l'Almérie.

Abdel-Majed Abdel Bary est l'un des terroristes les plus recherchés de Grande-Bretagne et de toute l’Europe. L’ex-rappeur londonien est l’un des membres du groupe État Islamique (EI) les plus meurtriers. Il s’était fait connaître il y a plusieurs années en publiant sur Twitter une photo morbide où il posait avec une tête humaine et dont la légende indiquait : « Moment de détente avec mon pote, ou ce qu’il reste de lui ».

À lire aussi :  Seine-Saint-Denis : Violente bagarre entre Algériens et Égyptiens

Il importe de rappeler que Abdel-Majed Abdel Bary est le fils d’Adel Abdel Bary, Égyptien condamné à 25 ans de prison en 2015 à New York pour son implication dans les attentats contre l'ambassade américaine au Kenya et en Tanzanie, en 1998.

Lire aussi : Tunis : Un individu s’est fait exploser devant l’ambassade des Etats-Unis (Vidéo)