Un ressortissant algérien, âgé de 35 ans, a tenté dans la soirée de jeudi 14 mai de se donner la mort de façon épouvantable. L’homme s'est tailladé la gorge dans la chambre qu'il louait dans la ville de Tanger, à l’ouest du Maroc. Il a été transporté dans un état grave vers l’hôpital Mohamed V, rapporte le quotidien marocain Alyoum 24.

Selon la même source, le jeune Algérien était seul au moment des faits. Il aurait tenté de s’égorger à l’aide d’un couteau à l’intérieur de sa chambre. Les éléments de la protection civile marocaine sont très vite intervenus pour lui prodiguer les premiers soins.

L’homme, souffrant de graves blessures, a été transféré en urgence vers l’hôpital Mohamed V du Tanger. Son état de santé est critique mais ses jours ne sont plus en danger.

Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour connaître les circonstances de cette affaire. A l’heure actuelle, les raisons ayant poussé le jeune Algérien à un tel geste demeurent mystérieuses.

Pour rappel, en février dernier, un Franco-algérien âgé de 62 ans a été retrouvé mort à Bordj Dekkala, dans la ville de Marrakech. Son corps a été découvert dans la salle de bains de sa maison en état de décomposition avancée.

À lire aussi :  Démantèlement à Béjaïa d'un réseau de faux visas dirigé par une femme

L’enquête ouverte par les services de sécurité de la ville de Marrakech, dans l’ouest du Maroc, n’a toujours pas établi les raisons exactes du drame. L’autopsie pratiquée sur le corps du défunt n’a révélé aucune trace d’agression. La mort du sexagénaire serait naturelle.

Lire aussi : France : Un Algérien tente de se suicider dans un commissariat