Les éléments de la Gendarmerie nationale de la wilaya de M’sila, dans le centre de l’Algérie, ont arrêté trois individus suspectés d’avoir torturé un jeune de 25 ans. L’agression a été filmée et diffusée sur Facebook. A l’origine, un différend entre les mis en cause et leur victime au sujet d’un prétendu vol de motocyclette, indique, mercredi 3 juin, le journal arabophone El Bilad.

Selon la même source, la vidéo montre les agresseurs en train de torturer le jeune homme, âgé de 25 ans. La scène se déroulait dans un appartement de la ville de M’sila. Les agresseurs lui ont fait subir les supplices les plus impitoyables. La victime a été violemment agressée. Elle souffre de plusieurs blessures dans divers endroits du corps. Les mis en cause proféraient toutes sortes d’injures et d’insultes contre le jeune homme qui souffrait en silence.

L’enquête de la Gendarmerie a été enclenchée suite à la déposition de la victime. L’homme de 25 ans a déposé plainte pour “enlèvement, séquestration, agression, torture et diffamation sur les réseaux sociaux”. Les gendarmes ont aussitôt procédé à l’interpellation des trois mis en cause. Les recherches se poursuivent pour l’arrestation de leurs complices.

Pour rappel, le 2 mai dernier, le tribunal de Aïn Témouchent, dans l’ouest de l’Algérie, avait ordonné la mise sous mandat de dépôt de deux individus aux antécédents judiciaires. Les deux prévenus sont accusés d’avoir séquestré, torturé et filmé leur victime. La scène effroyable de la torture a été diffusée en direct sur Facebook.

La victime est un jeune dans la vingtaine. Les agresseurs proféraient des insultes et autres obscénités en faisant subir des actes de barbarie à leur victime. La scène s’est déroulée dans la ville côtière de Beni Saf.

Lire aussi : Menaces et extorsion contre une fille : un jeune homme incarcéré à Aïn Defla