Un jeune homme travaillant comme infirmier a été retrouvé mort sur son lieu de travail dans la wilaya de Boumerdès. Les circonstances de son décès sont inconnues, mais les premiers témoignages parlent d'un arrêt cardiaque, a-t-on appris, ce samedi 13 juin, de sources concordantes.

Le corps sans vie de la victime, Amine Z, a été retrouvé ce matin dans le service de réanimation médicale. Un service où le jeune infirmier était en garde depuis la nuit de vendredi 12 juin. Le personnel de l'établissement public hospitalier de la ville de Thenia, dans la wilaya de Boumerdes, a reçu la nouvelle de la mort soudaine de leur collègue avec consternation. Médecins, infirmiers... Tous étaient sous le choc.

Les causes de ce décès restent inconnues. Le corps du défunt subira une autopsie qui révélera les circonstances de cette mort tragique. Une enquête est également en cours. Selon des témoignages recueillis par Observ'Algérie, l'hypothèse d'une mort causée par le Covid-19 est écartée, car le jeune homme, 31 ans, ne soufrait d'aucun symptôme, ni d'aucune autre maladie d'ailleurs. Il serait mort des suites d'un arrêt cardiaque.

Cette tragédie rappelle celle du docteur Wafa Boudissa, une femme médecin enceinte, âgée de 28 ans, qui avait aussi trouvé la mort sur son lieu de travail, à l’unité de santé Mohamed Bennani, dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj. Son décès avait d'ailleurs fait un grand bruit en Algérie, provoquant le limogeage du directeur de l’hôpital en question.

Lire aussi : Le secteur de la santé en Algérie au cœur d’un nouveau scandale