Le procureur de la République de la wilaya de Tebessa a annoncé dans un communiqué rendu public, mardi 30 juin, que la police a procédé à l’arrestation du meurtrier de la femme qui a été retrouvée morte et enterrée à l’intérieur d’une chambre d’appartement. L’enquête a révélé les causes du décès de la quadragénaire et a permis l’identification de son assassin, indique le journal arabophone Echourouk.

Selon la même source, la femme de 47 ans a été tuée et enterrée sous une couche de ciment à l’intérieur de son domicile situé dans la cité 1576 logements. Un parent de la victime a signalé la présence d’une senteur émanant de l’appartement de la victime. Ainsi, les autorités compétentes ont fait une descente afin de procéder à la fouille du domicile pour identifier l’origine de l’odeur.

A l'issue de cette découverte macabre, les éléments de la protection civile ont procédé à l’évacuation immédiate de la dépouille vers la morgue de l’hôpital. Le médecin légiste a effectué une  autopsie qui a révélé des traces de lutte et la présence de marques de violence. En outre, la police scientifique a procédé à l’inspection des lieux pour récolter des preuves, où des empreintes ont été relevées. L’enquête de police a révélé l’identité du meurtrier qui a été arrêté sur le champ.

À lire aussi :  Saisie de 6000 smartphones sur un bateau d'Algérie Ferries

Pour rappel, Il y a de cela une semaine, la wilaya de Tebessa, située à l’est de l’Algérie, a été ébranlée par une découverte des plus macabres. Une femme a été retrouvée morte et enterrée à l’intérieur d’une chambre d’appartement, le mardi 23 juin. Le procureur de la République de Tebessa a ordonné l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les causes du décès. La protection civile a procédé à l’évacuation de la dépouille vers la morgue de l’hôpital, où une autopsie a été effectuée pour les besoins de l’enquête.

 

Lire aussi : Algérie : Le corps d’une femme retrouvé enterré dans une forêt