Une femme médecin a été agressée à l’intérieur du centre hospitalo-universitaire Benbadis de la wilaya Constantine, dans nord-est de l’Algérie. Trois femmes s'en sont prises physiquement à la praticienne qui effectuait son service de garde dans le service des urgences de l'hôpital, indique le journal arabophone El Bilad.

Selon la même source, l'agression a eu lieu dans la soirée de jeudi 2 juillet. La victime a subi des agressions physiques et verbales de la part des trois femmes qui accompagnaient un malade.

Aussitôt après l'incident, la docteure a alerté les forces de sécurité auprès desquels elle a procédé à un dépôt de plainte. La police judiciaire relevant de la troisième Sûreté urbaine de la wilaya de Constantine se chargera de mener à terme l’enquête enclenchée pour élucider cette affaire.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois qu'un professionnel de la santé se fait malmener dans l'enceinte hospitalière en Algérie. Rien qu'au début du mois de juin, un médecin a été victime d'une agression similaire à l’intérieur d’un hôpital de la wilaya de Bejaïa, en Kabylie. Là encore, ce sont trois individus accompagnant un malade qui l’ont pris à partie.

Ce triste événement avait d'ailleurs soulevé l'ire de la communauté médicale locale. En effet, les personnels médical et paramédical de la wilaya de Bejaïa étaient montés au créneau pour exprimer leur solidarité avec leur confrère mais aussi pour revendiquer plus de « sécurité et de protection» au sein des structures de la santé.

À lire aussi :  Un réseau de trafic de visas démantelé à Alger

Lire aussi : Algérie : Un jeune infirmier retrouvé mort sur son lieu de travail