La wilaya de Tipaza, dans l’ouest de l’Algérie, a été ébranlée par un effroyable féminicide. Une jeune femme âgée de 30 ans a été retrouvée morte, vendredi 10 juillet, dans une forêt. La Protection civile a évacué la dépouille vers la morgue de l’hôpital, indique le média arabophone El Bilad.

Selon la même source, le corps de la jeune femme a été découvert dans la forêt de Beni Milleuk. Avisés, les éléments de la Protection civile de la wilaya de Tipaza ont procédé au transfert du corps de la victime vers la morgue de l’hôpital pour les besoins de l’autopsie.

A signaler que la victime a été identifiée. Il s’agit d’une jeune femme portée disparue depuis quelques jours. Son portrait a été dressé par sa famille au moment où la disparition a été signalée aux autorités compétentes.

Une enquête a été ouverte

Le médecin légiste procédera à une autopsie afin de déterminer les causes exactes de cette mort suspecte. La Gendarmerie nationale a, de son côté, ouvert une enquête. Il semblerait que les enquêteurs privilégient la thèse du féminicide.

Pour rappel, lundi 6 juillet, à seulement quelques jours d’intervalle, la wilaya de Bouira a été secouée par un autre féminicide. Une jeune avocate âgée de 28 ans a été retrouvée assassinée dans un véhicule au bord de la RN18, entre les communes de Aïn Bessem et Bir Ghbalou. Les services de la police avaient procédé à l’arrestation des présumés meurtriers.

Deux semaines plus tôt, la wilaya de Tebessa, située dans l’est de l’Algérie, a été ébranlée par une découverte des plus macabres. Une femme âgée de 47 ans a été retrouvée morte et enterrée à l’intérieur d’une chambre d’appartement. Le procureur de la République a immédiatement ordonné l’ouverture d’une enquête, afin de mettre la lumière sur les circonstances de cet ignoble crime.

A noter que depuis le début de l’année 2020, les violences faites aux femmes ont explosé en Algérie. Ces violences se terminent parfois en de terribles féminicides. En effet, depuis le début de l’année, 27 féminicides ont été enregistrés. Il faut souligner que ce bilan ne concerne que les cas médiatisés.

Lire aussi : Algérie : Le corps d’une femme morte retrouvé dans le sous-sol d’une maison