La localité de Sidi Abdallah, située dans la wilaya d'El Oued, au nord-est du Sahara algérien, a été ébranlée par une terrible tragédie. Un garçon âgé de 13 ans est mort, vendredi 24 juillet, dans des circonstances mystérieuses. Les services de sécurité privilégient la piste du suicide, indique le journal arabophone El Khabar.

Selon la même source, le corps du garçon a été découvert au cours de la soirée, dans la localité de Sidi Abdallah. La Protection civile est intervenue afin de procéder à l’évacuation de la dépouille vers la morgue de l’hôpital pour les besoins de l’enquête. Le médecin légiste procédera à une autopsie afin de déterminer les causes qui ont provoqué la mort de la victime.

Une enquête a été ouverte

Les éléments de la sécurité ont ouvert une enquête afin de déterminer avec exactitude les causes et les circonstances du décès. Selon les témoignages recueillis par la police, l'adolescent était connu de ses enseignants comme étant un élève studieux et très respectueux. Il avait d'ailleurs réussi avec brio l’examen de fin de cycle primaire, en obtenant la meilleure moyenne.

Pour rappel, vendredi 17 juillet, un autre garçon, âgé de 15 ans, s’est donné la mort. L'adolescent a été retrouvé pendu dans sa localité, Aït Bouaïssi, dans la commune de Tizi N’Berber, située dans la wilaya de Bejaïa, en Kabylie. Les causes de son acte désespéré demeurent un mystère.

Par ailleurs, le 1er juin dernier, le comédien Heythem Hasassni, 23 ans, a également mis fin à ses jours, provoquant l’émoi dans le milieu artistique en Algérie. Le corps sans âme a été découvert pendu au stade de la ville de Guelma.

Lire aussi : Algérie : Une jeune fille de 20 ans retrouvée étranglée dans sa chambre