Un jeune a été tué dans la soirée de vendredi 24 juillet en plein centre-ville de Jijel. Âgée de 22 ans, la victime, répondant au nom de Yasser Khelaf, a reçu deux coups mortels avec un objet tranchant. A l'arrivée des agents de la Protection civile, le jeune homme respirait encore, affirment des sources concordantes. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital. 

Un terrible drame a secoué, dans la soirée de vendredi, la coquette ville de Jijel, dans le nord-est de l'Algérie. Un individu a froidement assassiné un jeune de 22 ans en lui assénant deux coups à l'aide d'un objet tranchant. La victime, dénommée Yasser Khelaf, selon des sources locales, n'a pas rendu l'âme sur place.

Alertés, les sapeurs-pompiers l'ont transportée en extrême urgence à l'hôpital Mohamed Sedik Benyahia de wilaya. Le jeune homme, qui s'est avéré être un ancien joueur du club local, la JSD Jijel, a rendu son dernier souffle au niveau de cet établissement sanitaire.

L'auteur du crime tente de se suicider

De son côté, l'auteur présumé du crime, qui a été identifié par la police, aurait tenté de mettre fin à ses jours à l'aide du même objet tranchant avec lequel il avait commis son forfait. L'intervention rapide des éléments de la Protection civile a permis de le sauver. Transporté à l'hôpital, ses jours ne sont pas en danger, selon des sources concordantes.

Par ailleurs, les forces de sécurité, qui ont été également sur les lieux du drame, ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances et le mobile du crime.

Lire aussi : Algérie : Un policier assassine sa femme et trois membres de sa famille