Bilal, un sans-papiers algérien résidant à Grenoble, dans le sud-est de la France, sera honoré vendredi 31 juillet par le maire de la ville. Bilal est l'auteur d’un geste héroïque. En compagnie de ses amis, il a sauvé deux enfants d'une mort certaine après le déclenchement d’un incendie qui a ravagé leur appartement, la semaine dernière. L'Algérien, âgé de 30 ans, espère pouvoir régulariser sa situation en France.

La mairie de Grenoble s’apprête à honorer Bilal et ses cinq amis pour le sauvetage miraculeux de deux enfants de Villeneuve. Les sauveteurs ont rattrapé in extremis les enfants qui faisaient une chute d’une quinzaine de mètres. Les petits garçons, âgés de 3 et 10 ans, ont miraculeusement échappé à l’incendie domestique. Ils ont sauté de la fenêtre. Les six hommes n’ont pas hésité à les secourir en se servant de leurs corps pour amortir leur chute.

Le jeune sans-papiers algérien a eu un doigt cassé et souffre depuis l’incident de fortes douleurs au dos. Bilal raconte qu’il a dû prendre la fuite en entendant les gyrophares des pompiers. Il craignait de se faire arrêter par la police en raison de sa situation irrégulière en France.

Bilal et ses cinq amis devraient recevoir des mains du maire, Eric Piolle, la médaille de la ville de Grenoble, vendredi 31 juillet à 18 heures. Le sans-papiers algérien attend un geste des autorités françaises en vue de régulariser sa situation. La préfecture de l’Isère a confirmé qu’elle était en contact avec les six sauveteurs et que le préfet leur avait adressé un courrier. Une rencontre est envisagée avec eux.

Des pétitions en ligne afin d'honorer les héros

Par ailleurs, plusieurs pétitions en ligne ont été lancées pour réclamer une cérémonie officielle en l’honneur des sauveteurs. L’élu Stéphane Gemmani a lancé une pétition en ligne pour les « héroïnes et les héros de l’Arlequin ». Il estime qu’ « ils doivent être reconnus et honorés à la hauteur de leur fait ». L’elu s’est adressé à Olivier Véran, ministre de la Santé et ancien député de l’Isère, ainsi qu’au président français Emmanuel Macron, afin de décerner aux sauveteurs « les honneurs qui leur sont dus ».

Il faut souligner que dans le Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile en France, il existe la possibilité de donner une carte de séjour particulière à un étranger en situation irrégulière s’il justifie d’un « talent exceptionnel ou de services rendus à la collectivité ».

Lire aussi : Un “héros” sans-papier algérien vit dans la précarité en France