Un homme s'est mortellement blessé dans un commissariat à Alger. Cela s'est passé dans la nuit du mercredi 29 juillet au niveau de la sûreté urbaine Jolie vue, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué rendu public mardi 4 août 2020. La même source affirme que la victime a rendu l'âme à l’hôpital où elle a été transportée en urgence.

"Le 29 juillet 2020, dans le cadre de leurs activités relatives au respect de l’ordre et de la tranquillité publics, les services de police de la Sûreté de Daïra de Hussein-Dey relevant de la Sûreté de Wilaya d’Alger, ont été amenés, à interpeller un groupe de personnes qu’ils ont dirigées au siège de la Sûreté Urbaine de « Jolie Vue », explique la DGSN dans son communiqué.

Cependant, les choses vont mal tourner ensuite puisque vers 00H00, poursuit la même source, "un citoyen parmi ce groupe, contre toute attente, s’est cogné volontairement la tête contre la porte de ce service dont il a détruit un isolant".

La police informée du décès ce mardi 4 août

L'individu a été gravement blessé et a été transféré en urgence à l'hôpital par les sapeurs pompiers. "Ayant perdu connaissance, il a été évacué par les services de la protection civile à l’hôpital « Salim Zemirli » d’El Harrach pour soins", ajoute la DGSN dans son communiqué.

La même source souligne que l'individu a du "par la suite subir une intervention chirurgicale au niveau de la tête". La victime n'a malheureusement pas survécu. Il a en effet perdu la vie et "les services de la police ont été informés de son décès ce mardi 04 août", précise le même communiqué.

"Toute information complémentaire sur cette affaire, fera l’objet d’une communication de l’autorité judiciaire compétente en charge de l’enquête", conclut la direction générale de la sûreté nationale.

Lire aussi : Kabylie : Un commissaire principal de la police se suicide avec son arme de service