Les éléments de la police de la wilaya de Ghardaïa, dans le sud de l’Algérie, ont découvert mercredi 5 août, le corps sans vie d’une dentiste âgée de 29 ans. La victime avait mystérieusement disparu depuis quelques jours. Le parquet de Berriane a ouvert une enquête pour mettre la lumière sur ce drame, indique le journal arabophone Echourouk.

Selon la même source, le corps de la jeune femme âgée de 29 ans a été découvert dans son domicile à Berriane, à Ghardaïa. La victime travaillait comme dentiste dans une clinique de la région. Son corps a été retrouvé par les éléments de la police urbaine qui ont été informés de sa disparition.

Le procureur général près le tribunal de Berriane a ordonné l’ouverture d’une enquête pour déterminer la cause exacte du décès. Une autopsie doit être pratiquée jeudi. L’enquête a été confiée au commissariat de Berriane. En outre, la police scientifique a procédé à l’inspection des lieux pour récolter des preuves et le prélèvement des empreintes.

Par ailleurs, les services de sécurité de la wilaya de Tebessa ont procédé le 30 juin dernier à l’arrestation du meurtrier de la femme qui a été retrouvée enterrée à l’intérieur de sa chambre d’appartement. L’enquête de la police a révélé les causes du décès de la quadragénaire et a permis l’identification de son assassin.

À lire aussi :  Paris : Une Américaine violée par un SDF algérien

La femme de 47 ans a été tuée et enterrée sous une couche de ciment à l’intérieur de son domicile situé dans la cité 1576 logements à Tebessa dans l’est de l’Algérie. Un parent de la victime a signalé la présence d’une senteur émanant de l’appartement de la victime.

Lire aussi : Algérie : Le corps d’une femme retrouvé enterré dans une forêt