Un homme âgé d'une vingtaine d'années a fait une tentative de suicide dans la soirée de mardi 11 août au niveau de l'hôpital de Tizi Ouzou, où il était hospitalisé. La victime a échappé miraculeusement à la mort après l'intervention des secours, a-t-on appris de sources concordantes.

Le centre hospitalier universitaire de Tizi Ouzou, en Kabylie, a connu une fin de journée mouvementée lorsqu'un jeune malade, hospitalisé au service du Centre d'enseignement, de recherche et de traitement des addictions (CERTA), destiné aux patients ayant des conduites addictives (alcool, drogue...), a menacé de se jeter par la fenêtre.

Les agents de sécurité et le personnel hospitalier avaient tout fait pour l'en dissuader, mais le patient s'est finalement jeté du haut du 2e étage dans lequel il se trouvait. Les éléments du Service d'aide médicale urgente (SAMU) sont immédiatement intervenus et ont conduit la victime vers les urgences chirurgicales, où elle a été prise en charge. Fort heureusement, le patient a échappé à une mort certaine.

Par ailleurs, les raisons exactes de cette tentative de suicide restent inconnues. Pour les élucider, les services de sécurité ont ouvert une enquête. Une enquête interne est également en cours au sein du service CERTA du CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou.

Il faut dire que le secteur de la santé en Algérie connaît de nombreux scandales depuis quelques semaines. Le mois dernier, le directeur de l’hôpital de Bouira, en Kabylie, s'est jeté du deuxième étage de son lieu de travail, afin d’échapper à la colère de certains citoyens.