En Algérie, une femme âgée est décédée à cause d'une file d'attente devant un bureau de poste de la wilaya de Aïn Defla. La victime a perdu conscience et décéda pendant son transfert à l'hôpital, rapporte, vendredi 28 août, le quotidien arabophone El Khabar.

La tragédie a eu lieu mercredi 26 août, dans la commune de Khemis Miliana, relevant la wilaya de Aïn Defla, dans l'ouest de l'Algérie. Tout avait commencé lorsque la dame, d'un âge avancé, s'était présentée devant le bureau d'Algérie Poste de la ville, afin de retirer son argent.

Sur les lieux, elle eut le déplaisir de constater qu'elle devait faire la queue comme beaucoup d'autres usagers qui formaient d'ailleurs une longue file d'attente. Elle a dû passer de nombreuses heures debout afin d'effectuer son retrait. Très fatiguée, la victime finit par perdre conscience et s'affaler sur le sol. Les clients de l'agence, qui ont essayé de lui porter secours, en vain, ont aussitôt alerté les secours.

Arrivés sur place, les éléments de la protection civile ont transporté en urgence la victime vers l'établissement public hospitalier (EPH) Latrèche Ahmed de Khemis Meliana. Malheureusement, bien avant son arrivée au centre hospitalier, la femme a rendu son dernier souffle dans l'ambulance des secours. On apprend également de la même source que le procureur du tribunal de la même ville a ordonné une autopsie sur le corps de la victime, afin de connaître les circonstances et les causes exactes du décès.

À lire aussi :  Mutinerie dans le plus grand Centre de rétention de sans-papiers en France

Il faut dire que ce décès a soulevé l'ire des habitants de la région qui ont déploré la situation des usagers de la poste, notamment les personnes âgées, qui peinent à disposer de leurs salaires et pensions de retraite à cause du problème du manque de liquidité d'Algérie Poste.

Lire également : Algérie: Un employé de la poste assassiné dans son bureau à Ghardaïa