Kabylie : Un sexagénaire décède alors qu'il participait à l'extinction d'un incendie

Les feux de forêt ont fait une nouvelle victime en Kabylie. Il s'agit d'un sexagénaire qui a trouvé la mort, vendredi 28 août, dans des circonstances dramatiques. Selon la protection civile, l'homme participait à l'extinction d'un incendie, à Bejaïa, lorsqu'il s'est retrouvé piégé par les flammes.

La wilaya de Bejaïa a enregistré, dans les journées de jeudi et vendredi, 50 départs de feux qui ont ravagé plus de 150 hectares de végétation. Malheureusement, ces incendies ont également causé la mort d'un homme, a indiqué la protection civile dans un communiqué.

Originaire du village Ibarissen, dans la commune d'El Kseur, et répondant au nom de H. Larbi, la victime est décédée vendredi par asphyxie. C'est ce qu'a indiqué la protection civile, citant des témoins avec lesquels le sexagénaire participait à une opération d'extinction d'un feu de forêt dans la localité. La victime était âgée de 65 ans.

Faits-divers Un Algérien tente de jeter sa femme du 12e étage à Bordeaux

Asphyxié et calciné

"Le corps de la victime a été retrouvé carbonisé avant son évacuation vers la polyclinique d'El Kseur", précise la protection civile dans son document. En cette circonstance, ce corps de secours appelle à plus de vigilance et à rester près de pompiers lors des opérations d'extinction d'incendies.

Notons que c'est la deuxième victime des feux forêts cet été en Kabylie. Le 5 août, c'est un jeune homme qui a perdu la vie, asphyxié par la fumée, en essayant de circonscrire un feu de forêt qui menaçait de propager dans son étable. Cela s'est passé dans un village de la commune de Azazga, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Le villageois se nommait Djamel Selloum.

Lire aussi : Tizi Ouzou, Bejaïa, Sétif et Tiaret ravagées par les feux


Vous aimez cet article ? Partagez !