La wilaya de Annaba, située dans le nord-est de l’Algérie, a été ébranlée par un terrible drame. Un homme, âgé d'une vingtaine d'années, a été assassiné à coups de poignard dans un marché de fruits et légumes où il tenait un stand. C'est ce qu'a indiqué, samedi 26 septembre, le média arabophone Echorouk.

Selon la même source, le jeune homme se prénomme Mohammed et était âgé de 28 ans. Il exerçait en tant que commerçant ambulant de fruits et légumes à Sidi Amar, un village de la wilaya de Annaba. Le tueur est un autre marchand de fruits et légumes. Une dispute a éclaté entre les deux hommes pour une histoire d'argent. Dans un élan de colère, le meurtrier a asséné plusieurs coups de poignard à sa victime, notamment au niveau du thorax.

Le jeune homme décède sur le coup

Le jeune homme est mort sur le coup. Prévenus, les éléments de la Protection civile se sont immédiatement déplacés sur les lieux. Malheureusement, ils n'ont fait que constater le décès et évacuer le corps de la victime vers la morgue. De leur côté, les services de sécurité ont procédé à l’arrestation du criminel. Ce dernier comparaîtra  prochainement devant le juge pour "homicide volontaire".

Depuis quelque temps, le pays fait face à une recrudescence alarmante des actes de violence. Ce nouvel homicide ne fait qu’alourdir le bilan déjà très inquiétant des homicides commis ces derniers mois en Algérie. On peut citer, à titre d'exemple, ce crime odieux commis le 9 septembre dans la localité de Chetouane, dans le nord-est de la wilaya de Tlemcen. La victime est un jeune qui s'est fait agresser, puis assassiner à coups de couteau.

À lire aussi :  Suisse : Un détenu algérien retrouvé mort dans sa cellule

Un mois plus tôt, un autre jeune de 23 ans a été froidement tué. Le meurtrier est une jeune fille qui, avec l'aide de complices, a tranché la gorge à sa victime. Cet autre crime monstrueux a été commis dans la wilaya d’El Oued.

Lire aussi : Algérie : Un jeune homme égorge froidement son ami à Rélizane