Une importante quantité de cannabis a été saisie à la frontière avec le Maroc, plus précisément dans la wilaya de Nâama. C'est ce qu' indiqué la direction générale des douanes, mercredi 30 septembre 2020 dans un communiqué. Estimée à 99.9 kilogrammes, cette drogue était transportée à dos d'âne indique la même source.

Des narcotrafiquants ont tenté de faire entrer du cannabis en Algérie, à partir du Maroc, en utilisant un baudet comme moyen de transport. Une vieille pratique en fait qui n'a pas réussi à tromper la vigilance des éléments des douanes algériennes. Ces derniers qui veillent au grain, se sont en effet rendus compte du manège et ont pu ainsi déjouer la tentative.

Une quantité de 99.9 kg de cannabis a été récupérée à l'issue de cette opération de Nâama qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la contrebande et les trafics transfrontaliers en tous genres, indique la direction des douanes.

Les tentatives de trafic de drogue se multipient

Les tentatives des narcotrafiquants d'introduire la drogue en Algérie sont monnaie courante et fréquentes. Il ne se passe pas un mois, voire une semaine, sans que l'on fasse état de la saisie d'importantes quantités de kif traité et autres drogues au niveau des frontières de l'Algérie avec le Maroc.

À lire aussi :  Drame dans une plage à Oran : Un éboulement emporte 2 membres d'une famille en vacances

Les services de sécurité son toujours tenus en alerte dans la région. Les autorités algériennes envisagent d’utiliser des caméras thermiques au niveau de certaines zones réputées comme étant très prisées par les trafiquants marocains, à l’image de Maghnia (Tlemcen), Tindouf, Nâama ou encore Bechar. 

Lire aussi : Algérie : Arrestation d’un important baron de drogue recherché depuis 2014