Les services de sécurité de la ville de Sidi Aïssi, dans la wilaya de M’sila, ont réussi, ce vendredi 2 octobre, à libérer une fille âgée de 11 ans des mains de ses ravisseurs. Elle a été enlevée la veille lors d’une fête de mariage. Les auteurs de l’enlèvement ont été arrêtés et seront présentés devant la justice. Les circonstances et les motivations de l’enlèvement ne sont pas encore établies, indique le journal arabophone El Bilad.

Selon la même source, les services de sécurité ont réussi en moins de 24 heures à libérer la petite fille et arrêter ses prédateurs. L'adolescente, âgée de 11 ans, aurait été enlevée lors d’une fête de mariage dans la localité de Sidi Aïssi. Alertés par la famille de la victime, les services de sécurité ont ouvert une enquête qui a abouti en un temps record à l’arrestation des malfrats et à la libération de l’adolescente. Les kidnappeurs seront présentés prochainement devant la justice.

En mars dernier, l’histoire de l’enlèvement, suivi de la séquestration et du viol, de deux collégiennes à Tébessa a provoqué un tollé en Algérie. Les deux adolescentes, âgées toutes les deux de 15 ans, ont été kidnappées et violées par deux individus. Elles ont été enlevées à leur sortie du collège où elles sont scolarisées par deux jeunes hommes à bord d’un véhicule touristique. Ces derniers les ont conduites de force vers la ville Tébessa, à 50 kilomètres de leur lieu de résidence.

À lire aussi :  France : Un Algérien refuse d'être expulsé et agresse des policiers

Par ailleurs, le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et du développement de la recherche (FOREM), le Pr Mustapha Khiati, a appelé à l’application de la peine de mort en Algérie contre les auteurs de viols, kidnappings et assassinats d’enfants. C’est lors de son intervention sur la violence faite aux enfants et les actions adoptées pour la prévenir et la combattre que le Pr Mustapha Khiati a déclaré publiquement être favorable à l’application de la peine de mort en Algérie contre les coupables d’enlèvement, de séquestration, de viol sur mineurs et de meurtre.