Un enfant de 11 ans a trouvé la mort après avoir été électrocuté et chuté du haut d'un poteau électrique. L'incident a été enregistré en fin de journée de mardi 6 octobre 2020 à Darguina, dans la wilaya de Bejaïa, en Kabylie. 

Encore un drame en Algérie qui vit au rythme de tragédies qui endeuillent des familles entières. Cette fois, c'est le village Tadergout, dans la commune de Darguina à Bejaïa qui a été secoué par un accident qui a emporté un enfant à la fleur de l'âge.

La victime est un petit garçon âgé de 11 ans qui a rendu l'âme suite à son électrocution suivie d'une chute d'un pylône électrique. Il a trouvé la mort sur le coup. Les éléments de la protection civile dépêchés sur les lieux n'ont pu que constater le décès avant de transporter le corps du défunt à la morgue de la polyclinique d'Amridj.

La nouvelle qui a vite fait le tour de cette région de Kabylie a jeté l'émoi sur la population locale qui ne pouvait que compatir avec la famille de la victime. Cet énième incident interpelle cependant plus d'un sur la nécessité de rester vigilant et de surveiller les enfants de près.

Un drame, un de plus

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que des chérubins décèdent dans des circonstances pareilles en Algérie. A titre d'exemple, le 26 juillet, un enfant de six ans a trouvé la mort dans des conditions invraisemblables, dans la wilaya de M’sila. La victime a été électrocutée par le chargeur d’un téléphone portable. L’incident, enregistré au village M’Cheta, dans la commune de M’Tarfa, en a choqué et sidéré plus d’un.

Par ailleurs, on dénombre plusieurs  enfants en bas âge morts après avoir fait des chûtes au niveau des immeubles de leurs domiciles familiaux.