Macabre découverte à Ghardaïa : Mort suspecte d’un enfant de 11 ans

La wilaya de Ghardaïa, au sud de la wilaya d’Alger, a été ébranlée par une découverte macabre. Un enfant âgé de onze années a été retrouvé mort dans son domicile. Le jeune garçon aurait mis fin à ses jours par pendaison, indique, mercredi 7 octobre, le média arabophone Ennahar.

Selon la même source, le corps sans vie a été découvert par la mère de la victime. Ignorant que son fils était déjà mort, la maman s'est dépêchée de le transporter vers les urgences de l'hôpital le plus proche. Malheureusement, l’enfant n’a pas pu être sauvé, puisqu’il était déjà mort avant son évacuation.

Des rumeurs selon lesquelles l'enfant s'est donné la mort parce qu'il aurait subi des violences sexuelles commençaient à courir dans la région. Après autopsie, le médecin légiste confirmera ou écartera cette thèse. De leur côté, les éléments de la police scientifique ont procédé aux prélèvements d’empreintes sur les lieux du drame. L'enquête, toujours en cours, déterminera avec exactitude les causes de ce suicide.

Faits-divers Ivre et drogué, un Algérien sème la terreur dans un quartier en Italie

Une mort suspecte

Le phénomène des suicides connaît une recrudescence très alarmante au sein de la société algérienne. Ce phénomène, qui fait notamment des victimes parmi les jeunes, n'épargne pas non plus les enfants. Les chiffres sont effrayants et les causes du passage à l’acte demeurent souvent mystérieuses ou inexplicables. Bien qu’il existe diverses manières de mettre un terme à la vie, la pendaison reste le mode opératoire le plus répandu chez les jeunes en Algérie.

Lire aussi : Suicides chez les enfants en Algérie : Deux nouveaux drames secouent l’est du pays

 


Vous aimez cet article ? Partagez !