Algérie : Un escroc se fait passer pour un haut gradé de l'armée

Une personne arrêtée par la police

Un individu se faisait passer pour un cadre à la présidence et un haut gradé de l’armée algérienne dans la wilaya d’Adrar, au sud-ouest de la capitale Alger. Démasqué, il a été immédiatement arrêté par les services de sécurité. L'escroc a été placé en détention provisoire en attendant son procès, rapporte, jeudi 8 octobre, le média arabophone El Bilad.

Selon la même source, suite aux informations parvenues aux services judiciaires compétents, le procureur de la République près le tribunal d'Adrar a révélé l'existence d'un homme qui usurpait les "fonctions de cadre supérieur à la présidence et de haut gradé de l'armée" dans cette wilaya du Sud algérien. Après examen des informations, le mis en cause, répondant aux initiales B. S., a été interpellé et entendu par les services de police, jeudi 8 octobre.

Après interrogatoire et enquête, le juge d'instruction a retenu le chef d'accusation d'"usurpation d'une fonction légalement réglementée, escroquerie, faux et usage de faux, immixtion dans les fonctions publiques, civiles ou militaires ou accomplissement d’un acte d’une de ces fonctions" contre le mis en cause. Ce dernier a été placé en détention provisoire en attendant sa comparution devant le tribunal.

Pour rappel, les éléments de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), relevant de l’Armée algérienne, avaient mis fin aux agissements d’un autre escroc qui usurpait des fonctions diverses pour arnaquer ses victimes, notamment la fonction de cadre à la présidence de la République. Selon le communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), rendu public ce lundi 28 septembre, le mis en cause a été appréhendé le 16 septembre avant d’être présenté devant la justice quatre jours plus tard.

Lire aussi : Algérie : Un trader-escroc arrêté à Alger

Laisser un commentaire

Retour en haut
Partager via
Copier le lien