Un alpiniste amateur âgé de 47 ans a trouvé la mort dans la matinée de dimanche 11 octobre, suite à une chute du haut d’une falaise. Le tragique accident s’est produit dans la région de Djbel Boutaleb, à Sétif, une wilaya de l’est de l’Algérie.

Selon le journal arabophone El Khabar, les services de la protection civile de Sétif sont intervenus sur les lieux dans la matinée de cette journée. Malheureusement, le quadragénaire était déjà mort. La dépouille a été transférée à la morgue de l’hôpital Aïn Azal. On ne connaît pas pour l’heure les circonstances exactes de ce drame. La victime a vraisemblablement chuté alors qu’elle tentait d’escalader une falaise rocheuse.

Le déroulement du drame n'est pas encore clairement établi. L’alpiniste amateur aurait perdu l'équilibre en escaladant une paroi et a chuté dans le vide. Une enquête, confiée à la police, a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Par ailleurs, un drame similaire est survenu à Alger la semaine dernière. Un trentenaire, père de famille, est décédé après avoir chuté du septième étage d’un bâtiment. C'est une chute de plusieurs mètres qui a provoqué la mort instantanée de la victime. Les faits ont eu lieu dans la nouvelle ville de Sidi Abdellah, située dans la commune de Mahelma, dans la banlieue sud-ouest d’Alger.

À lire aussi :  Ils transportaient des charges de 80 kilos sur le dos : Un marocain arrêté pour exploitation de migrants

Selon des sources locales, la victime était occupée à soulever des matériaux de construction depuis son balcon à l’aide d’un monte-charge électrique, afin de faire des travaux de rénovation chez elle. Mais dans un moment d’inattention, l’homme perd son équilibre et tombe du septième étage du bâtiment.