Un adolescent âgé de 14 ans a été retrouvé mort, tué par balle, dans la soirée de samedi 7 novembre à Chlef, à l'ouest de la capitale Alger. La terrible nouvelle a été annoncée par la direction locale de la protection civile sur son site officiel. 

Encore un drame en Algérie. Cette fois, la victime est un adolescent de 14 ans, dont le corps sans vie a été découvert samedi au lieu-dit Boukaât Azouzen, dans la commune de Labiod Mhadja, relevant de la wilaya de Chlef, dans l'ouest de l'Algérie.

"L'unité de la protection civile d'Oum Drou a intervenu aux environs de 18h30 aujourd'hui (ndlr, samedi) au niveau du lieu-dit Boukaât Azouzen dans la commune de Labiod Mhadja, afin d'évacuer la dépouille mortelle d'un enfant de 14 ans vers la morgue de l'hôpital d’Ouled Mohamed", indique la protection civile dans son communiqué.

La même source affirme que la victime a reçu un coup de feu qui lui a été fatal. Le service des secours précise que les circonstances de cette tragédie, qui a bouleversé la population locale, n'ont pas encore été élucidées, l'enquête enclenchée par les services de sécurité étant toujours en cours.

Deux enfants meurent dans un incendie

Cette tragédie intervient moins de 24 heures après l'incendie qui a coûté la vie à deux enfants dans la commune d'Oum Drou, toujours dans la wilaya de Chlef.

Âgées de 2 et 4 ans, les deux victimes ont été piégées par un feu qui s'est déclenché dans leur demeure familiale, dans la journée de vendredi 6 novembre, aux environs de 19h40, rapportait la protection civile. Selon la même source, l'incendie a été causé par un court-circuit. Les deux enfants étaient seuls au moment du sinistre.