La wilaya de Sidi Bel Abbes, située à 82 km au sud d’Oran, a été ébranlée par une terrible tragédie. Un adolescent s'est immolé par le feu dans la journée de mercredi 11 novembre. Le malheureux était confronté à plusieurs problèmes familiaux depuis quelques mois, indique le média arabophone El Khabar.

Selon la même source, l'adolescent était âgé de 16 ans. Faisant face à de nombreux conflits familiaux depuis quelques mois, il a fini par abréger ses souffrances, en s'immolant par le feu. Prévenus, les éléments de la Protection civile se sont immédiatement rendus sur les lieux. La victime, qui était encore en vie, a été rapidement transférée vers le service des urgences de l’hôpital universitaire de Sidi Bel Abbes.

L'adolescent respirait encore lors de son admission à l'établissement hospitalier. Malheureusement, il finira par rendre son dernier souffle quelques heures après les premiers soins. Avisés, les éléments de la Sûreté ont procédé à l’ouverture d’une enquête, afin de déterminer avec exactitude les causes de ce suicide.

Les premières investigations, toujours en cours, ont révélé que le malheureux souffrait de différents problèmes ces derniers mois. Des sources concordantes ont indiqué qu'il avait été adopté en bas âge et avait des relations conflictuelles avec sa famille adoptive. La nature des conflits reste à déterminer par la police qui a interrogé beaucoup de membres de son entourage.

Il faut dire que le suicide touche de plus en plus d'enfants et d'adolescents en Algérie. La plupart du temps, ce sont les problèmes familiaux et les milieux défavorisés qui motivent le passage à l'acte chez cette frange vulnérable de la société.

Lire aussi : Algérie : Un adolescent met fin à ses jours par pendaison