Les éléments de la protection civile de la daïra de M'Chedallah, dans la wilaya de Bouira, ont été sollicités pour intervention dans un village de la commune afin d'évacuer le corps d'un jeune retrouvé pendu dans une bâtisse en construction. Le jeune homme était âgé de 29 ans.

En effet, selon des sources locales, le jeune homme a été retrouvé pendu au premier étage d'une bâtisse en construction. Et ce, au village Tiksiriden, dans la commune de Chorfa. Il était pendu à une corde, attachée à une sorte de madrier.

Selon la cellule de communication de la protection civile de la wilaya de Bouira, une ambulance de l'unité secondaire de M'Chedallah a été dépêchée à Tiksiriden vendredi 13 novembre à 17h05, pour le transport de la dépouille d'un homme retrouvé pendu à un madrier. Le corps de la victime a été évacué vers la morgue de l'établissement hospitalier de M'Chedallah.

Les membres de la cellule de communication n'ont pas précisé s'il s'agissait d'un suicide. Cette réserve s'explique en fait par la nécessité d'une autopsie, dans ce genre de découvertes. Seule une autopsie et une enquête pourront dire officiellement si cela est un suicide ou autre chose.

A noter que le phénomène des suicides prend de l'ampleur en Algérie. Il ne se passe pas une semaine sans que l'on n'entende parler d'un suicide ou d'une tentative de suicide. Comme celui d'ailleurs d'il y a dix jours à Alger. Ce jour-là, un jeune a mis fin à ses jours de façon spectaculaire, en se pendant sur un pont reliant les communes des Eucalyptus et Larbâa. Ce suicide sur l'autoroute a choqué les nombreux automobilistes de passage.

À lire aussi :  Seine-Saint-Denis : Violente bagarre entre Algériens et Égyptiens

Lire aussi : Suicides chez les enfants en Algérie : Deux nouveaux drames secouent l’est du pays