Cinq personnes ont trouvé la mort et quatre autres sont sous surveillance médicale après avoir ingurgité un produit toxique. Cela s'est passé dans la wilaya de Tiaret, à l'ouest de l'Algérie, a rapporté, lundi 23 novembre, le journal arabophone Ennahar. 

C'est un véritable drame qui vient de frapper la wilaya de Tiaret, située dans le nord-ouest du pays. Dans la nuit de dimanche 22 novembre, neuf personnes ont été victimes d'une intoxication alimentaire. Cinq d'entre elles en sont mortes et les quatre autres sont sous surveillance médicale renforcée.

Selon le même journal, qui cite une source hospitalière, les victimes sont arrivées par intervalles à l’hôpital Youcef Dermadji de la ville de Tiaret, vers lequel elles ont été transportées en extrême urgence. Elles présentaient toutes des signes d'une intoxication alimentaire sévère, principalement des douleurs abdominales aiguës et des vomissements.

Une enquête ouverte pour déterminer la nature du produit toxique

Le corps médical de cette structure sanitaire s'est mobilisé pour porter secours aux patients. Malheureusement, les médecins n'ont pas réussi à sauver cinq personnes. Âgées de 26 et 53 ans, ces dernières ont rendu l'âme au niveau de l'hôpital. Les quatre autres malades ont été mis sous surveillance médicale. Cependant, leur état de santé est jugé préoccupant, précise la même source.

Le produit qui a causé cette tragédie est encore inconnu. Selon des indiscrétions reprises par le média arabophone, il s'agirait d'un liquide alcoolisé frelaté. Une enquête a été, en tout cas, enclenchée pour déterminer la nature exacte de la substance que les victimes ont dû avaler.

Lire aussi : Algérie : Deux femmes décèdent dans l’explosion d’une mine antipersonnel