Un avocat du barreau de Khenchela, dans l’est de l’Algérie, a été agressé à l’arme blanche dans son bureau. Il a été touché au niveau du torse et transféré en urgence vers l’hôpital le plus proche. C’est ce qu'a rapporté vendredi 27 novembre le journal arabophone Ennahar.

Selon la même source, l’avocat du barreau de Khenchela a été agressé dans son bureau par un homme muni d'une arme blanche. Souffrant de plusieurs blessures au niveau du torse, il a été transféré dans un état critique à l’hôpital de la ville, où il a été admis aux services des urgences médicales.

Les motifs de l’agression ne sont pas encore connus. L'enquête des services de sécurité devra mettre la lumière sur cette attaque et déterminer s'il s'agissait d'une tentative d'assassinat. L’agresseur, quant à lui, pourrait faire face à plusieurs accusations, allant d’agression armée causant des lésions jusqu’à tentative de meurtre, en plus de possession d'une arme dans un dessein dangereux.

Pour rappel, en février dernier, un avocat de la cour de Sétif, toujours dans l’est de l’Algérie, a été gravement agressé. Il avait reçu plusieurs coups au marteau à la tête. Un mois plus tôt, un autre avocat, âgé de 70 ans, a échappé à une tentative d’assassinat dans son cabinet, situé à la cité du 20 Août dans la ville d’Adrar, dans le sud de l’Algérie.

Un individu armé d'une barre de fer s’est introduit sur le lieu de travail de l’avocat et lui a asséné plusieurs coups. L’avocat n’a dû son salut qu’à l’intervention de sa fille ainsi qu’aux voisins qui ont pu maîtriser l’assaillant.

Lire aussi : Algérie : Un délégué médical assassiné par trois étudiants en médecine