Les éléments de la gendarmerie nationale, les sapeurs pompiers et la population locale se sont mobilisés pour tenter de retrouver un enfant porté disparu depuis mardi 1er décembre 2020, dans la localité d'Aït Yahia Moussa, wilaya de Tizi Ouzou, en Kabylie. Un avis de recherche est également lancé sur les réseaux sociaux. 

Younes Hassani, un enfant âgé de 4 ans du village Ighil Mouhou, commune d'Aït Yahia Moussa, dans la wilaya de Tizi Ouzou, n'a pas donné signe de vie depuis mardi 1er décembre. Selon des sources concordantes, l'enfant est sorti s'amuser dans la cour de la maison parentale et n'est pas revenu depuis.

Remarquant son absence, sa famille s'est mise alors à le chercher, en vain. L'inquiétude monte au fil des minutes. Les voisins et les autres villageois se sont mêlés aux recherches en sillonnant tous les alentours de la région. Le moindre recoin a été contrôlé. Pas de trace cependant de Younes.

Younes Hassani, un enfant âgé de 4 ans

C'est ainsi que la famille a alerté les services de la gendarmerie nationale de la brigade de Draa El Mizan. Ces derniers ont aussitôt lancé une large opération de recherche en utilisant des chiens renifleurs. Les éléments de la protection civile se sont également joints à l'opération en mobilisant de gros moyens humains et matériel. La protection civile a fait appel en effet à plusieurs unités spécialisées.

Les recherches menées conjointement avec la population locale se sont poursuivies jusqu'à une heure tardive de la nuit de mardi 1er à mercredi 2 décembre, mais l'enfant n'a toujours pas été retrouvé au grand dam de ses parents et l'ensemble des villageois.

En parallèle, un avis de recherche a été publié et largement partagé sur les réseaux sociaux. Il a suscité un véritable élan de solidarité chez les internautes qui espèrent une fin heureuse à cette mystérieuse disparition.

Lire aussi : Algérie : Disparition mystérieuse d’un enfant, la famille profondément inquiète