Le corps sans vie d'une femme de 22 ans a été découvert, dimanche 13 décembre, dans un appartement de la localité de Tichy, dans la wilaya de Bejaïa (Kabylie), a rapporté la radio Soummam. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce décès, ajoute la même source.  

Encore une mort mystérieuse en Algérie. La découverte macabre a été enregistrée cette fois dans la wilaya de Bejaïa, en Kabylie. La victime est une femme à la fleur de l'âge, dont le corps inerte a été découvert, dimanche, dans un appartement de la cité Etoile de Mer de la ville balnéaire de Tichy.

Les circonstances de ce décès restent à déterminer par les services de sécurité qui ont enclenché une enquête à cet effet. De leur côté, les éléments de la Protection civile ont évacué la dépouille vers la morgue de l'hôpital pour les besoins de l'autopsie.

Nouvelle découverte macabre

Ce drame, qui a jeté l'émoi sur la population locale, n'est qu'un des dizaines de décès suspects recensés en Algérie cette année. Rappelons, à titre d'exemple, la mort dans des conditions tout aussi mystérieuses d'un homme de 59 ans dans la commune de Freha, à Tizi Ouzou (Kabylie). Le corps inanimé du défunt, qui vivait vraisemblablement seul, a été retrouvé à son domicile, rapportaient des sources locales. Ce sont ses voisins, alertés par l’odeur du cadavre en putréfaction, qui on fait la triste découverte.

À lire aussi :  Suisse : Un détenu algérien retrouvé mort dans sa cellule

Il y a quelques semaines aussi, le gardien d’une école primaire a été retrouvé mort pendu sur les lieux de son travail, à Mila, une wilaya du nord-est de l’Algérie. C’est son collègue, veilleur de nuit, qui a fait la macabre découverte dans la soirée de jeudi 22 octobre.