Le bateau de pêche disparu en mer lundi 14 décembre au large de la wilaya de Tipaza a été retrouvé à l'aube de mardi, avec ses cinq occupants sains et saufs. C'est une panne technique qui a causé la perte de contact et a provoqué la panique parmi les proches des pêcheurs concernés, selon la direction de la pêche et des ressources halieutiques de Tipaza.

Selon la même source, L'embarcation "Abou Seif" a finalement accosté non loin du port de Bouharoun d'où sont originaires ses 5 occupants. Leur disparition a mobilisé des moyens humains et matériels importants, notamment de la protection civile et des garde-côtés.

C'est aux alentours de 6 heures, ce mardi matin, que les participants à l'opération de recherche ont localisé l'embarcation en question, près de Bouharoun (Tipaza). Et ce, plusieurs heures après le lancement des recherches pour lesquels des hélicoptères et des embarcations de sauvetage ont été mobilisés par les garde-côtés et les services de la protection civile.

Pour rappel, l'alerte a été lancée lundi soir après que les 5 occupants du petit métier "Abou Seif"ont cessé les contacts, après leur sortie de pêche. Les responsables locaux ont même mis en place une cellule de crise afin de coordonner les recherches afin de les optimiser.

Il faut dire que les familles et proches des 5 pêcheurs montraient beaucoup d'inquiétude. C'est que cette disparition intervenait 24 heures après la disparition en mer de trois autres pêcheurs au large d'Alger. Les plongeurs de la protection civile ont réussi à repêcher lundi matin le corps de l'un des trois pêcheurs disparus. Les recherches se poursuivent pour retrouver les deux autres disparus.

Lire aussi : Alger : Trois pêcheurs portés disparus en mer