Les services de sécurité de l’aéroport international Houari-Boumediene d'Alger ont déjoué une tentative de transfert illicite de devises vers l’étranger. Un passager, qui s’apprêtait à embarquer vers l’Arabie saoudite, a été arrêté en possession de plus de 53 000 euros dissimulés dans ses bagages.  

Selon le site arabophone Ennahar, qui a rapporté l'information ce vendredi 18 décembre, l’importante somme en devises (euro) était en possession d’un passager algérien en partance vers Djedda, en Arabie saoudite. Les services douaniers de l’aéroport d’Alger ont découvert les billets de banque, dissimulés dans les bagages du passager, lors d’un contrôle de routine. La somme a été saisie et le mis en cause a été remis aux services de sécurité pour enquête.

Depuis le début de l’année, plus de 85 000 euros ont été saisis au niveau de l’aéroport international d’Alger, selon les chiffres de la direction générale de douanes. La même source fait aussi état de la saisie de 21 050 dollars depuis janvier 2020.

Selon le rapport annuel des services douaniers de l’aéroport international d’Alger, arrêté au 15 septembre, 85 860 euros et 21 050 dollars ont été saisis. La même source indique que les services douaniers ont également récupéré une quantité de 869,39 grammes d’or et 1,62 kg d’argent. La valeur totale de ces biens est estimée à 16,35 millions de DA.

À lire aussi :  Paris : Une Américaine violée par un SDF algérien

Ainsi, malgré la crise sanitaire liée au coronavirus, qui a d’ailleurs réduit pratiquement à néant le trafic aérien depuis le mois de mars dernier, les tentatives de transfert illicite de monnaies étrangères sont toujours courantes. Le phénomène a, bien entendu, connu une baisse sensible par rapport à la même période de l’année dernière. En effet, le bilan 2019 de la Direction générale des douanes fait état de la saisie de plus d’un million d’euros et de 191 735 dollars. Cela en plus de 12 kg de matières aurifères, représentant plus de 165,3 millions de DA.