Un homme recherché par Interpol a été arrêté la semaine écoulée en Algérie. Âgé de 62 ans, il a été appréhendé à Tébessa, sa ville de résidence. Le prévenu circulait sous une fausse identité pour échapper aux services de sécurité. 

Selon un communiqué de la direction de la Sûreté de la wilaya de Tébessa, le sexagénaire faisait l’objet de plusieurs mandât d’arrêt nationaux mais également internationaux. Le présumé criminel est poursuivi pour plusieurs chefs d'accusation, dont « constitution d'une association de malfaiteurs » et « vol et l’extorsion de fonds », en sus de plusieurs autres crimes. Il a été mis en détention en attendant sa comparution prochaine devant le tribunal territorialement compétent.

En août dernier, un ressortissant tunisien recherché par Interpol, pour un crime commis en Tunisie, avait été également arrêté dans la wilaya de Tébessa. C'étaient des agents membres de la cellule de crise d’Interpol qui avaient réussi à appréhender cet individu, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international.

Le Tunisien, âgé de 38 ans, était impliqué dans une affaire relevant du droit pénal en Tunisie. Ainsi, des agents membres de l’Organisation internationale de la police criminelle (Interpol), en collaboration avec les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de la wilaya de Tébessa, ont réussi à mettre fin à sa cavale.

À lire aussi :  Un homme armé d'un sabre interpellé près d'une mosquée

Quelques jours auparavant, les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de la wilaya de Relizane, dans l’ouest de l’Algérie, avaient arrêté un individu activement recherché par la justice française. Le mis en cause faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre par la France. Il était accusé de « possession et intention de vendre, transporter, exposer et livrer des stupéfiants illégalement », en plus « d'importation de drogues ».