Un père de famille âgé de 37 ans a trouvé la mort dans des circonstances mystérieuses dans le sud-est de l'Algérie. Le corps sans vie a été découvert dans la soirée de mercredi 23 décembre 2020 dans le village Ourlana, relevant de la commune de Djamâa, au nord de la wilaya d'El Oued.

Le village Ourlana, au nord de la wilaya d'El Oued, a été secoué mercredi 23 décembre 2020 par une horrible découverte. Un homme âgé de 37 ans a en effet été trouvé mort à son domicile. Père de deux enfants, le défunt vivait cependant seul, indique le journal arabophone Ennahar qui a rapporté l'information. Selon la même source, la victime souffrait de troubles mentaux.

Aussitôt alertés, les services de sécurité et les agents de la protection civile se sont déplacés sur les lieux. Le corps sans vie du père de famille a été transporté vers la morgue de l'hôpital de la ville pour les besoins de l'autopsie. Une enquête a en outre été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce décès.

Un drame de plus

Un drame qui s'ajoute à la longue liste des tragédies qui ont secoué les différentes wilayas du pays, rien que ces quelques derniers mois. Il faut dire en fait que des découvertes similaires sont souvent enregistrées en Algérie. Il y a quelques semaines, un quinquagénaire a été trouvé mort dans des circonstances toutes aussi énigmatiques, dans la wilaya de Tizi-Ouzou en Kabylie. Le défunt vivait seul et ce sont ses voisins, alertés par l’odeur du cadavre en putréfaction, qui ont fait la triste découverte.

À lire aussi :  Un homme armé d'un sabre interpellé près d'une mosquée

Le gardien d’une école primaire a également été retrouvé mort pendu sur les lieux de son travail, à Mila, une wilaya du nord-est de l’Algérie. C’est son collègue, veilleur de nuit, qui a fait la macabre découverte dans la soirée du 22 octobre.