Encore un crime en Algérie. Il a été enregistré dans la wilaya de Sétif où un jeune de 27 ans a été froidement tué. Le corps sans vie de la victime a été découvert dans la matinée de jeudi 24 décembre 2020, rapportent des sources médiatiques. 

La ville de Sétif, à l'est de l'Algérie, s'est réveillée jeudi 24 décembre 2020 sur un horrible drame. Un jeune homme, répondant aux initiales de S.S., a été retrouvé mort près de chez lui. Ce sont des agents de ramassage des ordures ménagères appartenant à une entreprise privée qui ont fait la macabre découverte. C'est ce que les membres de la famille de la victime ont indiqué à la chaine d'Ennahar TV.

Selon toute vraisemblance, S.S qui travaillait comme gardien d'un parking d'automobiles clandestin, a été tué dans la nuit de mardi à mercredi. Contrairement à ce qui a été rapporté ça et là, le jeune homme n'a pas été égorgé. Il a rendu l'âme après avoir reçu des coups d'un objet tranchant sur la nuque, précisent en effet le père et le frère de la victime à la même chaine de télévision.

Les proches de la victime racontent

Ces derniers affirment qu'il ne savent rien concernant les circonstances du drame et encore moins sur l'identité du meurtrier. Les services de sécurité ont en tout cas ouvert une enquête pour élucider cette affaire. Connaître les circonstances exactes du crime, son mobile et bien entendu identifier l'auteur et l'appréhender.

De leur coté, les éléments de la protection civile, dépêchés sur les lieux du drame, ont évacué le corps de la victime vers la morgue de l'hôpital de la ville pour les besoins de l'autopsie.

Ce crime intervient une semaine à peine après celui qui a ébranlé la wilaya de Khenchela où le corps d’un jeune homme criblé de balles a été découvert dans une forêt. Des citoyens l’ont retrouvé mort, samedi dernier, trois jours après sa disparition.