Un sans-papiers algérien a été condamné à la prison avec sursis pour avoir aidé à l’entrée, à la circulation ainsi qu’au séjour d’étrangers en France. Le dispositif des contrôles renforcés mis en place sur la frontière franco-espagnole a permis l'interpellation du sans-papiers algérien, indique jeudi 24 décembre, le média français Midi Libre.

Selon la même source, le sans-papiers algérien a été interpellé et condamné par la justice française pour avoir aidé des migrants à entrer, à circuler et à séjourner clandestinement sur le territoire français. Ainsi, grâce à la coordination de plusieurs services, « Police aux frontières, douanes, gendarmerie nationale, Direction départementale de la sécurité publique », placés sous l'autorité du directeur interdépartemental de la Police aux frontières, engagés dans la lutte contre l’immigration irrégulière sur le territoire, l’arrestation du trafiquant algérien a été rendu possible.

Le sans-papiers algérien en situation régulière en Espagne

C'est, en fait, jeudi 17 décembre, en fin de matinée à Banyuls-sur-Mer, que les éléments de la douane de Port-Vendres ont contrôlé un véhicule avec à son bord le ressortissant algérien en situation régulière en Espagne et quatre passagers algériens tous clandestins. Le passeur, domicilié à Girona (Catalogne), a été aussitôt placé en garde à vue à la police aux frontières pour aide à l’entrée, à la circulation ou au séjour d’étrangers en France.

L’enquête menée a révélé que le sans-papiers algérien est connu des services de police pour des faits similaires en France, en 2007 et en 2008, ainsi qu'en Espagne, en 2016. Son véhicule de marque Opel Vectra et son téléphone portable sont saisis. Jugé en comparution immédiate, il a été condamné à un an de prison avec sursis et 5 ans d’interdiction du territoire français. Les quatre migrants en situation irrégulière ont fait l’objet pour trois d’entre eux d’une réadmission immédiate vers le territoire espagnol et le dernier d’un refus d’entrée sur le territoire.

Lire aussi : Suisse : Un sans-papiers algérien interpellé après une folle course-poursuite avec la police