Deux marins-pêcheurs ont disparu en mer depuis qu'ils ont quitté le port dans la soirée de vendredi 25 décembre. Sortie en mer depuis le petit port de la localité de Sidi Lakhdar, au nord-est de Mostaganem, l'embarcation a été surprise par la perturbation atmosphérique et a disparu des radars.

Selon le directeur local en charge de la pêche et des ressources halieutiques, les pêcheurs sont sortis vendredi soir vers 23 heures. La sortie a eu lieu du côté du Petit port de Sidi Lakhdar, à environ 50 kilomètres au nord-est de la ville de Mostaganem. Ils ont été surpris par le changement climatique, selon la même source qui a précisé que le bateau a disparu des radars.

Ce samedi matin, les autorités ont enclenché un plan de recherche et de sauvetage, avec l'objectif de ratisser toute la partie Est du littoral de la wilaya de Mostaganem. Pour cela, tous les moyens humains et matériels devraient être mobilisés pour retrouver les deux jeunes disparus, a indiqué le même responsable local.

A ce titre, les éléments des garde-côtes ont engagé quatre embarcations pour participer aux recherches. Cela en plus de celles mobilisées par la direction de la protection civile. Aussi, de nombreux marins-pêcheurs se sont portés volontaires pour participer aux opérations de recherche afin de retrouver leurs deux camarades disparus. Ils se mobilisent malgré la dangerosité des opérations en ces temps de perturbations climatiques.

À lire aussi :  Des drones et de faux billets saisis au port de Béjaïa

Cet accident intervient moins de deux semaines après celui enregistré le 13 décembre 2020 sur le littoral de la capitale, Alger. L'accident a malheureusement causé la mort de trois occupants de l'embarcation qui s'est renversée à l'aube au large des Sablettes. Les éléments de la protection civile ont cependant réussi à sauver six de leurs camarades.

Lire aussi : Algérie : Les 5 pêcheurs portés disparus en mer retrouvés sains et saufs