Un homme âgé d'une vingtaine d'années a été retrouvé mort dans des circonstances mystérieuses. Selon le journal El Khabar, qui a rapporté l'information ce samedi 26 décembre, la découverte macabre a été faite à Médéa, une wilaya sise au sud-ouest de la capitale Alger. 

Selon les informations recueillies par le média arabophone, le jeune homme était âgé de 27 ans. Son corps sans vie a été retrouvé sur le bord d’une route au niveau de la localité d'Al Kawara, rattachée à la commune de Sidi Naâmane, à l'est de la ville de Médéa. Selon plusieurs témoignages, avant la découverte de son corps sans vie, la victime avait tenté de se jeter du haut d'un pylône électrique. Mais grâce aux riverains, le jeune homme avait renoncé à son geste.

La thèse du suicide privilégiée

Les témoignages recueillis convergent vers la thèse du suicide. Les personnes interrogées affirment, en effet, que le jeune homme a mis fin à ses jours après une première tentative de suicide empêchée par des citoyens. Cependant, seule l'enquête diligentée par les services de sécurité permettra de mettre la lumière sur les causes et raisons du décès du jeune homme. A noter que le rapport préliminaire de l'autopsie a révélé plusieurs traces de blessures sur le corps de la victime.

À lire aussi :  France : Une femme giflée par un homme qui trouvait sa jupe trop courte

Pour rappel, mardi 3 novembre, un jeune homme a mis fin à ses jours de manière spectaculaire, à Alger. Il s'est donné la mort en se pendant au pont reliant les communes des Eucalyptus et Larbaâ. Les faits se sont déroulés au petit matin de cette journée de mardi. Agée de 33 ans, la victime était originaire de la commune de Gué de Constantine. Les images de l'acte de suicide ont massivement circulé sur les réseaux sociaux. Elles montraient le corps d'un homme suspendu au pont, sous le regard choqué des personnes présentes sur les lieux.

Lire aussi : Algérie : Un enfant de 12 ans retrouvé pendu à la fenêtre de sa chambre