Cinq morts et douze blessés. C'est le premier bilan établi par la Protection civile après un grave accident de la circulation survenu, dimanche 27 décembre en début de soirée, sur l'autoroute Est-Ouest. L'accident a été enregistré peu avant 19 heures, au niveau de la localité de Khemis Meliana, dans la wilaya de Aïn Defla (au sud-ouest d'Alger). 

Selon le chargé de communication de la Protection civile de la wilaya de Aïn Defla, il s'agit d'un carambolage entre deux camions et six voitures touristiques. Les huit véhicules se sont heurtés vers 18h50. Selon la même source, cinq personnes ont trouvé la mort sur le coup. Le chargé de communication a souligné, dimanche dans la soirée, que deux autres personnes étaient encore coincées dans leurs véhicules et que l'opération de sauvetage se poursuivait encore.

C'est dire que le bilan de cet accident risque de s'alourdir sachant que parmi les douze blessés, on dénombre des cas graves. Les secours ont transporté les blessées en urgence vers l'hôpital de la ville. Quant aux corps des personnes décédées, ils ont été acheminés vers la morgue de la même structure sanitaire, indique encore le chargé de communication de la Protection civile.

Le terrorisme routier fait encore des victimes

Selon toute vraisemblance, le verglas, qui aurait rendu la circulation difficile, ainsi que le brouillard, réduisant considérablement, voire à néant la visibilité, étaient pour beaucoup dans cette tragédie. Une de plus qui s'ajoute à la longue liste des drames causés par le terrorisme routier qui fait des dizaines de victimes quotidiennement en Algérie.

À lire aussi :  À Grenoble, un homme armé menace de mort « les mauvais musulmans »

En effet, il ne se passe plus un jour sans que l'on fasse état d'un accident de la circulation dans le pays. La raison de ces drames demeure la même dans la majorité des cas : le non-respect du Code de la route.