Un couple d'octogénaires a été retrouvé mort à son domicile, vendredi 8 janvier, dans la wilaya de Blida, à l'ouest de la capitale Alger, rapportent des sources concordantes. Les deux victimes portaient de traces de coups de couteau sur plusieurs parties de leurs corps. 

La paisible localité de Oued Djer, à l'est de la ville de Blida, a été secouée dans la journée de vendredi par un horrible drame. Un crime affreux dont les victimes sont un homme de 85 ans et son épouse de 80 ans. Le ou les auteurs de ce double homicide n'ont pas encore été identifiés, du moins jusqu'à la journée de vendredi.

Ce que l'on sait pour l'instant, c'est que les deux octogénaires ont été retrouvés morts gisant dans une mare de sang et portant des blessures sur différentes parties de leurs corps. Arrivés sur les lieux, les éléments de la Protection civile n'ont pu que constater le décès des deux malheureux et transporter leurs corps sans vie à la morgue de l'hôpital pour les besoins de l'autopsie.

De leur côté, les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet assassinat et identifier les coupables. Selon des sources locales, ce double homicide aurait pour mobile le cambriolage de la maison des deux époux qui vivaient seuls. La population locale est profondément choquée et indignée, notamment au vu de la sauvagerie du meurtre et de la vulnérabilité des victimes.

À lire aussi :  Suisse : Un détenu algérien retrouvé mort dans sa cellule

Une autre octogénaire égorgée à Annaba

Ce drame intervient au lendemain d'un autre assassinat tout aussi ignoble d'une octogénaire de la wilaya de Annaba. La victime a été retrouvée morte égorgée à son domicile, situé sur la rue Mustapha Ben Boulaïd, au chef-lieu de la wilaya. Selon le journal arabophone Ennahar, qui a rapporté l'information vendredi, le fils de la victime a été arrêté par les services de sécurité qui soupçonnent son implication dans ce meurtre.