Un incendie mortel s’est déclenché à l’intérieur d’une maison située à Mohammadia, dans la banlieue Est d’Alger, provoquant la mort de deux enfants en bas âge. Les dépouilles des victimes ont été retrouvées par les éléments de la Protection civile, complètement calcinées par les flammes, indique ce mardi 19 janvier le site arabophone Ennahar.

Selon la même source, un violent incendie s’est déclaré aux alentours de 17h30 à l’intérieur d’une maison située dans la localité de Mohammadia. Deux enfants âgés de six et huit ans, de sexe masculin, se sont retrouvés pris au piège des flammes, ce qui a provoqué leur mort. Prévenus, les éléments de la Protection civile se sont immédiatement rendus sur les lieux.

Les deux enfants calcinés par les flammes

Les éléments de la Protection civile sont parvenus à récupérer les dépouilles des deux enfants avant de les transférer vers le service mortuaire de l’hôpital de Douera, au Sud-ouest d'Alger. Cette épouvantable tragédie a plongé les habitants de la localité dans l'émoi.

Cet énième incendie fait rappeler ainsi le drame qui a eu lieu, lundi 29 juin, dans la localité de Batna, causant la mort d’un enfant. Ce jour là, un incendie s'était déclenché à l’intérieur du domicile familial de la victime, dans une résidence située dans la région de Manaa. L’enfant se trouvait seul à la maison au moment des faits.

À lire aussi :  Saisie de 6000 smartphones sur un bateau d'Algérie Ferries

Il rappelle également un autre drame qui a secoué le même jour la localité d'Aougrout, au Sud de l’Algérie. Dans cette localité de la wilaya d'Adrar, un enfant, âgé de 4 ans, y a laissé la vie. Le garçonnet, qui jouait près de sa maison, a été violemment électrocuté après avoir manipulé un câble électrique.

Lire aussi : Blida : Un gardien d’un entrepôt retrouvé mort dans un conteneur