Le quartier de Sidi-Ali-Lebhar, situé dans la commune de Bejaïa, a été épouvanté par une découverte des plus macabres. En effet, un corps en état de décomposition avancée a été découvert dans la cave d’un immeuble, a indiqué lundi 25 janvier, un communiqué de la Protection civile.

Selon le même communiqué, les éléments de la Protection civile sont intervenus au cours de la matinée afin d'évacuer la dépouille d’un individu de sexe masculin, retrouvé dans la cave d'un immeuble situé au quartier de Sidi-Ali-Lebhar. L’équipe d’intervention n’a pas mis longtemps à dégager le corps de l’homme âgé de 58 ans qui était dans un état de décomposition avancé. Le transfert s’est déroulé en présence du frère de la victime qui a soutenu que la famille avait signalé sa disparition, il y a de cela une dizaine de jours.

Une enquête a été ouverte

Les éléments de la Protection civile ont évacué la dépouille vers la morgue de l'hôpital de Bejaïa. Le rapport du médecin légiste après autopsie déterminera avec exactitude les causes et les circonstances du décès qui demeurent pour l’heure mystérieuses. Les services de sécurité de Bejaïa ont ouvert une enquête de leur côté afin de mettre en lumière les zones d’ombres qui entourent cette affaire.

À lire aussi :  Un avion d'une compagnie marocaine dérouté vers l'aéroport de Bordeaux

Ce drame fait rappeler la découverte, dimanche 21 juin, d’un corps sans vie, appartenant à une femme, dans le sous-sol d’une bâtisse en cours de construction, à Jijel. Sur place, une équipe de pompiers plongeurs avait été mobilisée pour repêcher la dépouille, car le sous-sol en question était complètement submergé d’eau. La police scientifique a également été dépêchée sur les lieux.

Lire aussi : Algérie : Une femme retrouvée morte dans un squat