Un adolescent a été retrouvé mort dans la soirée de mercredi 17 février dans la commune d'El Besbes, située dans la wilaya d'El Tarf, à l'extrême nord-est de l’Algérie. Selon El Khabar, qui a rapporté l'information le jour même, le mineur a reçu plusieurs coups au niveau du cœur à l'aide d'un objet tranchant. 

Selon le même journal, la victime n'avait que 14 ans. Le corps sans vie a été découvert dans le quartier « Daghouassa » dans la soirée de mercredi. Avisés, les éléments de la Protection civile ont transféré la dépouille de l'adolescent vers la morgue de l’hôpital pour les besoins de l’autopsie. Il s'agira de déterminer avec précision les causes de cette mort mystérieuse.

De leur côté, les services de sécurité ont ouvert l'enquête d'usage. Il est question pour la police de lever le flou qui entoure les circonstances de ce crime et d'en identifier le ou les auteurs. A ce stade, les enquêteurs de la police en sont encore à la récolte de témoignages et d'informations sur la victime.

Il n'y a même pas une semaine, c'est la localité de Bordj Menaïel, à l’est de la ville de Boumerdes, qui a été le théâtre du meurtre d'un autre mineur. En effet, un adolescent de la région s’en est violemment pris à un autre en le poignardant mortellement. À l’origine de ce crime, un simple différend entre les deux mineurs. Le meurtrier, âgé de 16 ans, s’est servi d’une arme blanche pour poignarder sauvagement sa victime, âgée, quant à elle, de 13 ans.

À lire aussi :  Suisse : Un détenu algérien retrouvé mort dans sa cellule

Lire aussi : Torture filmée d’une mineure à Alger : Quatre personnes devant le juge