Un jeune homme a été sauvagement assassiné à l’aide d’un objet contondant à la suite d’une altercation à Taguemount Azzouz, dans la commune de Beni Douala à Tizi Ouzou. Le présumé assassin a été arrêté par les services de la Gendarmerie nationale.

Le malheureux était âgé d’une trentaine d’années. Il a reçu plusieurs coups fatals d’un objet contendant. Le présumé auteur des faits, un homme âgé de 45 ans, a été arrêté par les services de la gendarmerie nationale et placé en garde à vue. À cette heure, les services de sécurité chargés de l’enquête ignorent encore le motif de l’altercation entre les deux individus.

A noter que le taux de criminalité en Algérie connaît une recrudescence alarmante. En effet, il ne se passe plus un jour sans qu’on fasse état d’un crime. Des homicides, fratricides, infanticides et des féminicides, auxquels s’ajoutent un nombre élevé de suicides, sont recensés sur tout le territoire algérien, surtout parmi les jeunes.

Le 16 février dernier, c’était la wilaya de Relizane, au nord-ouest de l’Algérie, qui a été ébranlée par un terrible homicide. Un individu y a sauvagement assassiné un quadragénaire en lui assénant plusieurs coups de poignard.

Une querelle des plus banales a éclaté entre le mis en cause et sa victime. La rixe, devenant violente, a très vite tourné au meurtre. Dans un élan de colère, le meurtrier, âgé d’une trentaine d’années, s’est servi d’un poignard pour asséner à sa victime, un homme âgé d’une quarantaine d’années, plusieurs coups mortels au niveau du thorax et de l’abdomen.

Lire aussi : Algérie : Un homme tue sa femme de sang-froid dans la rue