Kabylie : Le propriétaire d’un bar assassiné à Tizi Ouzou

En Kabylie, le propriétaire d’un bar situé dans la localité de Aïn El-Hammam, relevant de la wilaya de Tizi Ouzou, a été assassiné sur son lieu de travail. Selon le quotidien francophone Liberté, qui a rapporté l'information, une grande somme d'argent a également été volée.

D'après le même journal, les faits ont eu lieu dans la soirée de mardi 6 avril. Il était environ 21 heures lorsque les assassins ont surpris Kader, 69 ans et propriétaire d'un bar de la commune de Aïn El-Hammam, sur les hauteurs de la wilaya de Tizi Ouzou, en Kabylie. Le patron du bar s'apprêtait à fermer son local, situé en contrebas de l'immeuble où il habitait.

Les malfrats ont utilisé une arme blanche pour agresser la victime, après l'avoir rouée de coups. Après leur forfait, ils lui ont dérobé une importante somme d’argent. Les agresseurs ont par la suite pris la fuite vers une destination inconnue, laissant le propriétaire du bar mourir sur place.

Faits-divers Arrivée d'Algérie, elle finit SDF avec son fils en France

Les auteurs du crime toujours recherchés

Alertés, les services de la protection civile ont constaté le décès avant d'acheminer la dépouille du défunt vers la morgue de l'hôpital, où une autopsie a été pratiquée. De leur côté, les services de sécurité ont ouvert une enquête afin de faire toute la lumière sur ce drame qui a coûté la vie au sexagénaire. Il s'agit surtout de retrouver les auteurs de ce crime crapuleux.

Dans la ville de l'ex-Michelet, la nouvelle du drame a laissé place au choc et à l'émoi. Connu sous le nom de Kader, le défunt, répondant aux initiales A. M. A., était très apprécié dans sa région. Tous ont témoigné de sa « bonté et générosité ». A signaler que l'enterrement aura lieu ce vendredi 9 avril à Taghzout, son village natal, relevant de la daïra d'Iferhounen.

Lire aussi : Kabylie : Un jeune homme sauvagement assassiné par ses amis ivres


Vous aimez cet article ? Partagez !