Mandat de dépôt contre Abdelkader Benmessaoud : Un mandat de dépôt a été émis contre l'ancien ministre algérien du Tourisme Abdelkader Benmessaoud. C'est ce qu'a décidé, ce dimanche 6 juin, le juge d’instruction au pôle spécialisé de Sidi M’hamed à Alger, rapporte le quotidien francophone Le Soir d'Algérie.

Le juge d’instruction au pôle spécialisé de Sidi M’hamed, à Alger, a ordonné le placement sous mandat de dépôt de l'ancien ministre algérien du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Aménagement du territoire, Abdelkader Benmessaoud.

Mandat de dépôt contre Abdelkader Benmessaoud

Le placement en détention provisoire de l'ancien responsable algérien intervient suite à son implication dans des affaires de corruption en relation avec l’homme d’affaires Mahiedine Tahkout. En 2019, le magistrat instructeur près la Cour suprême avait placé en liberté provisoire Benmessaoud, dans le cadre de la même affaire. Il est à rappeler que Abdelkader Benmessaoud avait occupé le poste de premier responsable du secteur du tourisme de 2018 avec le gouvernement de Ahmed Ouyahia, et en 2019 avec Noureddine Bedoui.

Corruption en Algérie : Plus de 3 milliards d'euros transférés à l’étranger ?

S'appuyant sur des sources proches du dossier, le quotidien Le soir d’Algérie a révélé, en septembre dernier, que les fonds algériens détournés par de hauts responsables et hommes d'affaires et placés dans des banques ou investis dans des affaires immobilières ou autres avoisinent les 3 milliards d'euros.

À lire aussi :  La date de la visite de la Première ministre française à Alger connue

En effet, la même source a souligné que l’Algérie avait récolté des informations sur le patrimoine de ces responsables politiques et hommes d'affaires qui ont détourné l'argent public. Ainsi, l’enquête sur la prétendue fille de Abdelaziz Bouteflika a révélé que cette dernière a transféré 155 000 euros en Espagne. Quant aux frères Kouninef, ils ont transféré 500 000 dollars à l’étranger. Mahieddine Tahkout a procédé, quant à lui, au transfert de 1 198 298 341,88 dollars et 890 340,81 euros. Mourad Eulmi a acheté pas moins de huit maisons en région parisienne, pour une somme globale de 24 185 112 euros. Son frère, Khider, est propriétaire de trois maisons de luxe, une à Paris et deux autres à Monaco, d’une valeur totale de 2 619 900 euros. S'agissant des transferts de fonds effectués par Ali Haddad, ils sont estimés à un milliard et demi d’euros.