Alors que les étudiants étrangers vivent de plus en plus dans la précarité en raison de la crise sanitaire due au Covid-19, certaines régions ont décidé de leur venir en aide. C'est le cas de la région Île-de-France qui concentre un grand nombre d'étudiants étrangers, dont des Algériens.

Ainsi, la région a mis en place un dispositif d'aide sur plusieurs plans. Il s'agit d'aides psychologiques, aide au logement, aide financière et aide à l'achat de matériel informatique et accès aux prêts bancaires. Pour l'aide psychologique, la région a mis en place un site d’outils d’autoévaluation et de conseils de prévention. Cette plateforme peut également orienter les étudiants vers des consultations physiques gratuites chez un psychologue formé à l’accueil et à la prise en charge.

En ce qui concerne l’hébergement, la Croix Rouge a proposé la mise à disposition d’hôtels aux étudiants en grande précarité. cette solution est proposée pour bénéficier d’un hébergement rapide et mettre un terme à la précarité du logement.

Par ailleurs, pour les prêts bancaires, la région a décidé de se porter garante pour les étudiants dont les parents ne gagnent pas suffisamment pour se porter garants. Elle a ainsi proposé un abondement de 4 millions d’euros au dispositif de garantie nationale de prêt de l’État. Ce dispositif permettra, en 2021, de garantir 15000 nouveaux prêts pour les étudiants auprès de banques partenaires, telles que Société générale, Banque populaire, la Caisse d’épargne, le Crédit mutuel et le CIC. Les aides concernent aussi l'achat du matériel informatique. En effet, la région Île-de-France va offrir 10000 ordinateurs aux établissements d’enseignement supérieur, en plus des 60000 chèques numériques déjà versés aux étudiants boursiers de première année.

La région Île-de-France distribue également de colis alimentaires pour les étudiants en situation précaire. Elle se tient aux côtés des établissements universitaires pour la reprise des cours. Elle a ainsi aidé chaque université à hauteur de 20000 euros pour l'installation de barnums de dépistages et de tests sérologiques.