Accusé de meurtre, un jeune d’origine algérienne a été arrêté et placé en garde à vue en France. Âgé de 20 ans, le ressortissant algérien est accusé d’avoir tué un sans-papiers afghan. Selon l’Agence France-Presse qui a rapporté l’information, le crime a été commis dans la soirée du dimanche 11 juillet au niveau de la ville de Limoges, au sud-Ouest de la France. 

La ville de Limoges, en France, a été secouée hier par un horrible crime dont le présumé auteur est un ressortissant algérien. Ce dernier, un jeune de 20 ans, a été appréhendé et placé en garde à vue en attendant les conclusions de l’enquête. C’est ce qu’a indiqué l’AFP, citant une source policière et affirmant que les circonstances de cet acte criminel restent encore « indéterminées ».

Selon la même source, la victime du crime est un sans-papiers afghan âgé de 28 ans, qui a été tué à coups de couteau. La même source précise, en outre, que l’agression s’est déroulée en pleine rue devant un foyer pour migrants et personnes en difficulté.

Ce n’est pas la première fois qu’un Algérien soit impliqué dans ce genre d’affaires. Le mois de février dernier, un ressortissant algérien a été condamné à 25 années de réclusion pour avoir poignardé à mort un jeune étudiant à Montpellier, dans le sud de la France. Et le mois de janvier passé, un sans-papier algérien a été interpelé et placé en garde à vue dans une affaire de meurtre au couteau à Lille.