Le variant Delta du Covid-19 est en nette progression en Algérie. C'est ce qu'a indiqué l'Institut Pasteur Algérie (IPA) dans un communiqué rendu public ce dimanche 25 juillet sur sa page Facebook.

L'avancée de cette souche a été enregistrés particulièrement depuis le début du mois de juillet 2021. Le Delta constitue actuellement le variant le plus répandu dans le pays en Algérie.

Le variant Delta du Covid-19 se répand vite en Algérie

« À partir de la 1ère semaine de juillet, une accélération de l’activité du variant Delta a été enregistrée » peut-on lire en effet dans le communiqué de l'Institut Pasteur. Ajoutant qu'« au 15 juillet, la variant Delta a supplanté tous les autres variants circulants jusque-là, représentant 71 % des virus circulants ».

Selon l'IPA ce redoutable variant ne va pas s'arrêter là et continuera sa progression dans les quelques jours à venir. L'Institut Pasteur prévoit « un taux supérieur à 90 % dans les semaines à venir ». « D’autres détails relatifs à la circulation des variants seront communiqués très prochainement », souligne en effet la même source.

Covid-19 : La situation sanitaire se dégrade à grande vitesse en Algérie

Il est à noter, par ailleurs que la situation sanitaire liée à cette pandémie ne cesse de se dégrader. L'Algérie a d'ailleurs enregistré un record en matière de contamination avec plus de 1300 nouveau cas détectés en une seule journée. C'était jeudi dernier. En plus de cette avancée inquiétante de ce virus, l'Algérie fait face à un manque flagrant d'oxygène au niveau des structures sanitaires, qui affichent d'ailleurs complet. Plusieurs décès ont également été enregistrés ces quelques derniers jours à cause du manque d'oxygène ; essentiel pour la prise en charge des malades atteints du coronavirus.

Pour faire à cette situation, la société civile s'est mobilisée, notamment en Kabylie, en instaurant un confinement et en réactivant les mesures sanitaires à travers de différentes régions de la wilaya de Tizi-Ouzou notamment.